ESCHATON

Dernières publications

provocation

J’ai assisté à la projection du dernier épisode du Hobbit récemment.

Publié le 14 janvier 2015 Julien Gunzinger 1 Commentaire
commis

Le monstre aurait commis une provocation de trop, écrivant sur sa page facebook « Je suis Charlie Coulibaly».Ceux-là mêmes qui quelques heures plus tôt défendaient le droit de pouvoir vomir ce que des millions de gens en France ont de plus cher, ceux-là mêmes qui prétendent que l’on peut recouvrir de flots de boue et de merde les croyances de tous ceux qui savent que l’homme n’est pas la mesure de toutes choses , ceux-là mêmes qui revendiquent le droit de susciter le dégoût, d’appeler à la haine, de mépriser la raison de vivre de ceux qui cherchent à conformer leur vie à celle de Mahommed ou du Christ, souillés sans relâche par les excités de Charlie Hebdo, les voilà qu’ils réclament la tête de Dieudonné, une fois de plus.

En plus Dieudonné s’est expliqué sur cette provocation, car s’en est une, mais évidemment plus subtile, plus éclairante que la haine et les ordureries habituelles de Charlie Hebdo.Dieudonné était à la manifestation de dimanche dernier. Il entendait par là condamner l’attentat et défendre la liberté d’expression tant célébrée mais qui est, il le sait plus que quiconque, un concept à géométrie variable puisque précisément elle ne s’applique pas à lui C’est en ce sens qu’il était parfaitement légitime à écrire : je suis Charlie ( je défends la liberté d’expression) Coulibaly ( je suis considéré comme un Coulibaly que l’on pourchasse, à qui on refuse la liberté d’expression).Les chiens de garde chargés de tout déformer, dressés à mordre celles et ceux qui révèlent leur hypocrisie, leur malhonnêteté intellectuelle, leur duplicité, leur haine de la vérité, ont réagi avec célérité.

Plus que jamais je me dis que ce monde est désormais envahi par les troupes de Sauron: les ténèbres envahissent tout, leurs mensonges recouvrent tout.Sauron dispose d’armées d’Orques (les forces armées et leurs chefs politiques), de Gobelins ( merdias et monde du spectacle) ainsi que d’autres créatures ( les islamistes fous furieux égorgeurs). Tous ne sont en fait que des zombies. En face, celles et ceux qui s’opposent aux forces occultes et à leurs soldats qui propagent la culture de mort et qui résistent en ordre dispersé : les Nains, Hobbit, les Elfes, les hommes.

Alors que tant d’intellectuels juifs de France ont tout fait pour justifier, au nom du multiculturalisme, de la tolérance et patati et patata, l’immigration de masse, à l’origine évidemment, des éventuels risques de charia en France, voilà que monsieur Cukierman non seulement désigne la communauté juive comme bouclier unique contre la charia mais en plus exige que l’Etat français, pour sauver la France, fasse de la lutte contre l’antisémitisme une cause nationale. En cette période de vaches maigres où tous les Etats traquent les moindres dépenses superflues, c’est à se demander pourquoi le gouvernement français n’a pas encore songé à fusionner le Crif et le ministère de l’intérieur. Il y aurait là des économies considérables à faire.

Le jour de la promulgation de la loi, Jacob Schiff, président de la « Kuhn, Loeb and Co », l’un des hommes les plus riches et puissants des Etats-Unis, félicitait, quant à lui, le colonel Edward Mandel House, conseiller du président Wilson, qui avait manœuvré en coulisse pour le vote de cette loi. Il lui écrivit Avec hypocrisie et malice Schiff invoquait l’intérêt de la législation monétaire pour justifier cette loi, alors qu’elle ne défendait que les intérêts des grandes banques, car par cette loi l’Etat américain se dessaisissait, au profit des grandes banques, de son droit régalien de battre monnaie.

Chat en ligne pour les célibataires

Il y a plusieurs façons de faire des rencontres, au bureau, dans les sorties ou encore sur Internet. De plus en plus de personnes préfèrent faire des rencontres sur le tchat pour des raisons pratiques. Après une journée harassante au travail, on n’est plus d’humeur à aller sortir et profiter d’un divertissement pour adultes. Il suffit de faire un tour sur les différentes plateformes de discussion pour faire connaissance et plus si affinités.

Une plateforme pour faire des rencontres

Le développement d’Internet et des plateformes de discussion en ligne ou le site web Sex Zürich, a augmenté les opportunités de faire des rencontres. Les plus timides des célibataires ont accueilli cette révolution avec grand intérêt. En effet, ceux qui ont des difficultés à faire le premier pas dans la vie réelle peuvent plus aisément le faire par écrans interposés. La discussion devient plus simple et on se livre plus facilement avec l’autre personne. Si dans les rencontres réelles, on mise principalement sur le physique pour attirer l’attention, sur le tchat, c'est d'abord la personnalité qui se fait remarquer en premier.

Les avantages du tchat

Faire des rencontres en ligne compte de nombreux avantages. En matière de disponibilité, c'est beaucoup plus simple. Pas besoin d'investir dans les déplacements, une simple connexion à sa plateforme de discussion préférée ouvre la voie à plusieurs possibilités de rencontre comme dans la niche Sex Zürich. De même vous pouvez vous connecter au réveil, avant de vous coucher ou même entre deux réunions, le gain de temps est incomparable.

Le tchat est une occasion de maximiser ses chances de tomber sur la bonne personne. Une relation sur le tchat peut durer de nombreuses semaines voire de nombreux mois avant de passer à l’étape de la véritable rencontre ou une expérience Sex Zürich. La rencontre physique est souvent une grande étape à passer mais vous avez l'avantage de déjà bien vous connaitre pour avoir des sujets de discussion durant le rendez-vous.

Conseils pour les discussions en ligne

Si vous décidez de passer au tchat pour faire des rencontres, ces quelques conseils vous aideront à vivre de bons moments de discussion identiques à la plateforme Sex Zürich. N'hésitez pas à engager la conversation avec une femme d’AND6 si vous tombez sur un profil qui vous plait. Gardez-vous bien de discuter seulement aux personnes qui vous intéressent. Il est important de préserver sa réputation, même si vous avez un avatar et restez anonyme. Il ne faudrait pas passer pour un sérial dragueur qui n'a pas de préférences et discute avec tout ce qui bouge.

Evitez de harceler les personnes qui n'ont pas envie de discuter avec vous. Tournez-vous vers les personnes qui ont les mêmes passions et envies que vous. Tout comme dans un rendez-vous réel, intéressez-vous à l’autre, il faut que cela soit un échange et non un monologue qui risque d’ennuyer l’autre. Restez sincère, ne vous inventez pas une personnalité qui n’est pas la vôtre, cela va toujours vous rattraper plus tard. Enfin, n’oubliez pas de sortir de temps en temps dans la vie réelle notamment dans un divertissement pour adultes pour ne pas rester isolé des autres types d’interactions sociales.

Maison d’édition

trop

Archives par mois

  • janvier 2015 (3)
  • décembre 2014 (3)
  • novembre 2014 (2)
  • octobre 2014 (7)
  • septembre 2014 (13)
  • août 2014 (4)
  • juillet 2014 (1)
  • juin 2014 (10)
  • mai 2014 (19)
  • avril 2014 (15)
  • mars 2014 (19)
  • février 2014 (21)
  • janvier 2014 (20)
  • décembre 2013 (19)
  • novembre 2013 (12)
  • octobre 2013 (16)
  • septembre 2013 (23)
  • août 2013 (22)
  • juillet 2013 (28)
  • juin 2013 (43)