ESCHATON

Dernières publications

provocation

Ce dimanche 18 mai la télévision suisse romande retransmettait la messe célébrée à l’Eglise saint Pierre de Porrentruy dans mon petit coin de pays.

Publié le 14 janvier 2015 Julien Gunzinger 1 Commentaire
pouvoir

Et que l’on ne nous dise pas que Jean XXIII envisageait un gouvernement mondial ordonné à l’Eglise catholique puisqu’il louait, dans la même encyclique, l’ONU et la déclaration maçonnique des droits de l’homme de 1948 et considérait que le gouvernement mondial, qu’il appelait de ses vœux, devait garantir l’inviolabilité et l’universalité de ces droits, au nombre desquels, évidemment, celle de la liberté religieuse ( article 18) supposant que l’Etat n’a plus de devoirs envers Notre Seigneur Jésus Christ, qu’il ne doit pas défendre l’unique vraie religion contre les fausses religions et leur propagande.

En 1997 Jospin avait été obligé de combattre l’AMI, en 2003 Chirac et Villepin s’étaient opposés à la seconde guerre d’Irak et en 2005 le peuple français s’opposait au traité constitutionnel. Il était temps que Sarkozy et Hollande mettent la France au pas. L’élection de Sarkozy aura donc définitivement fait basculer la France du côté atlantiste et avec elle l’essentiel du camp libéral en Europe occidentale

On l’a vu sur la question syrienne et sur le dossier ukrainien. Parallèlement à cet assujettissement sur le front géopolitique s’est également opéré une fusion idéologique de la classe culturo-médiatique chargée de prêcher la bonne parole de la culture de mort, ses exigences, et de dénigrer l’attachement à la souveraineté nationale En fait sont tombés, ces dernières années, les ultimes espaces de liberté critique que tolérait encore le système mis en place depuis la Libération et dont la finalité a toujours été l’avènement d’un gouvernement mondial écrasant sous ses bottes les peuples préalablement rendus abrutis, peureux, libidineux, matérialistes

Il est bon dans ces circonstances de se rappeler que la Libération en France fut une vaste opération d’épuration La terreur qui s’abattit sur tous ceux qui n’avaient pas l’heure de plaire aux humanistes athées, communistes et démoncrates chrétiens( opposés à la Royauté sociale du Christ), fut 10 fois plus dévastatrice que celle de 1792 Non pas l’œcuménisme femelle auquel les instances dirigeantes de l’Eglise catholique nous ont habitué et qui consiste à se coucher

Maison d’édition

trop

Archives par mois

  • janvier 2015 (3)
  • décembre 2014 (3)
  • novembre 2014 (2)
  • octobre 2014 (7)
  • septembre 2014 (13)
  • août 2014 (4)
  • juillet 2014 (1)
  • juin 2014 (10)
  • mai 2014 (19)
  • avril 2014 (15)
  • mars 2014 (19)
  • février 2014 (21)
  • janvier 2014 (20)
  • décembre 2013 (19)
  • novembre 2013 (12)
  • octobre 2013 (16)
  • septembre 2013 (23)
  • août 2013 (22)
  • juillet 2013 (28)
  • juin 2013 (43)